Pétrole : investir dans l’or noir ?

{ Posted on 05:49 by Admin }
Le cours du pétrole prend son envol depuis quelques années. Cette croissance est le résultat d'une demande qui ne cesse de croître. Tel est notamment le cas pour le marché asiatique. Ce phénomène s’explique également par le fait que les principaux pays producteurs connaissent des situations politiques instables. Quoi qu’il en soit, la réalité veut que la production de l'or noir ne puisse pas suivre éternellement cette augmentation. La rareté de cette denrée commence à se faire ressentir dans plusieurs régions du monde. Or, jusqu’ici, aucun n’a encore mis la main sur le produit pouvant réellement le remplacer. Par conséquent, les investisseurs le considèrent comme une source de profits. Et ils ont raison puisque le marché promet encore un bel avenir au pétrole.

Comment fonctionne l’investissement dans l’or noir ? Le trader de pétrole se sert souvent des contrats à terme. Également connu sous le nom de trading des futures, ce moyen d’investir permet de faire des négociations de prix. Il faut savoir qu’en adhérant à un tel contrat, vous vous trouverez dans l’obligation d’acheter des barils de pétrole. Vous ne verrez pas spécialement ces derniers, mais vous misez sur la possibilité de les recevoir. Le trading des futures n’est pas accessible à tous. Il faut avoir une certaine maîtrise du domaine et particulièrement de l’investissement financier pour s'y aventurer.

Deux possibilités se présentent. La première consiste à investir sur les dérivés de l’or noir. La deuxième, quant à elle, invite à l’achat d’actions auprès des entreprises pétrolières. La première option peut paraître idéale dans plusieurs cas. En tradant sur les produits dérivés, vous bénéficierez tout aussi bien de la croissance du marché. En illustration, le cas du plastique considéré comme un dérivé du pétrole est particulièrement intéressant. Si le prix de l’or noir augmente, celui du plastique suivra aussi la tendance. Comme il est plus facile d’investir dans les produits dérivés, les risques sont bien plus grands. La volatilité étant souvent plus élevée, les certificats s’avèrent plus performants.

En prenant la deuxième option qui se focalise sur les actions, les cas de figure sont bien différents. Le fait est que les actions elles-mêmes sont multiples. Elles peuvent aussi bien représenter des compagnies de services pétroliers comme des producteurs. Or, le tarif des titres dans chacune de ces firmes diffèrent parfois du cours réel du pétrole. Pour faire face à la croissance du marché, certaines sont contraintes d’investir davantage dans la production. Or, de tel investissement ne génère de profits que des années plus tard.

Il faut, en outre, savoir que la rentabilité d’une telle société n’a rien à avoir avec la hausse du prix du baril. Certaines sont mieux gérées que d’autres. Ceci explique la différence de tarification des titres. Autres paramètres pouvant nuire à la stabilité des bénéfices, la réputation de la compagnie ou encore la démission de l’un de ses dirigeants, entre autres. Pour un investissement plus profitable, il est recommandé de se tourner vers les firmes de services pétroliers. Ces dernières ont plus de possibilité de stimuler leur chiffre d’affaires et ainsi vos profits en multipliant notamment leurs prestations.

L’investissement dans le pétrole peut rapporter à condition d’avoir des connaissances fiables sur le sujet et sélectionner la bonne technique de trading.

No Response to "Pétrole : investir dans l’or noir ?"

Publier un commentaire